Découverte, liberté et expression

La perfection existe-t-elle ?
26 janvier, 2008, 19:03
Classé dans : Les philomalines...

Qu’est-ce que la perfection ? Faut-il la rechercher ? Existe-t-elle ? En a-t-on réellement besoin ? La perfection, est-ce une notion personnelle ou universelle ? Peut-on parler de perfection de l’instant ? De perfection partielle ? Enfin l’imparfait ne sublime-t-il pas, parfois, le parfait ?


8 commentaires
Laisser un commentaire

  1. anjimu

    Pourquoi chercher la perfection lorsque le semi parfait suffit? Perso je ne pense pas que ca en vaille la peine.Nous sommes des etres qui ne sommes pas createurs et la notion de perfection dans cette perspective la, et en fonction de nos latitude la definition differe.En plein milieu de la foret amazonnienne ou au centre des buildings de NY, les definitions de la perfection different.c est une notion a relativiser parce que dans son aspect universel elle est comme un arc en ciel elle a plusieurs couleurs qui sont toutes belles.
    Il faut des defauts un peu partout ca fait la beaute de la chose, cela la montre veritable, brute et apprehensible, comprehensible et adorable aussi.J aime l imperfection parce que ca ne ment jamais et ca nous fait avancer pour toujours chercher a etre meilleur dans ce que nous sommes pensons et faisons.

    Voila c est mon avis
    Qu en dis tu?
    Je trouve ta question en tout cas tres interessante.je ne sais pas si je reponds correctement a la question j ai au moins dis mon avis.

  2. anjimu

    j ai oublie de te remercier d avoir vote pour mon sondage .

    gros bisous
    Anjimu

  3. maline

    Bonjour Anjimu,
    Le but de ces questions est bien moins la finalité des réponses que le cheminement : réfléchir ensemble, échanger un point de vue ! Merci de nous avoir fait partager le tiens !
    J’adhère part ailleurs à ta pensée, au sens où l’idée de perfection dépend de multiples variables, dont celle de l’environnement ou de la culture. L’image de l’arc-en-ciel me semble très juste ! Et si, par contre, j’ai du mal à concevoir une perfection partielle (n’est-ce pas contradictoire ?), à mon sens la perfection est avant tout une affaire personnelle. Absolue et personnelle. Ainsi, je crois que l’imperfection, du moment qu’elle est voulue, souhaitée, provoquée, et non subie, peut-être perfection.
    Mais s’il doit y avoir une chose universellement parfaite, alors ne serait-ce pas l’idée de perfection ?!
    Amicalement,
    Maline

  4. anjimu

    Hello Maline

    je suis d accord avec toi quand tu dis que la perfection est une affaire personnelle.
    Nous les etres humains sommes les resultats de bien des phenomenes mysterieux que meme la biologie la physiuqe ou la chimie qui sont etre des sciences dites exactes (donc parfaite) ne peuvent expliquer.Ce que chacun d entre nous devons savoir c est que nous sommes faillibles, nous avons des la naissance des breches qui nous caracterisent( et je ne parle en aucun cas de nos positions dans la societes, nos religions, nos races, nos convitions politiques etc…), des trous qu on ne saura jamais reparer et reperer leurs origines.Et durant nos existences imparfaites on tombe dans des nids de poules ou des gouffres, on chute si on a de la chance et on a un bleu puis on se releve pour continuer, ou tragiquement on meurt.Et puisque nous ne sommes pas des diamants de la Creation,en depit de ce que nos cerveaux nous donnent pour que l on progresse,on doit accepter l imperfection de ce qui nous entoure.Ne pas la prendre comme une tare, une anomalie, mais une verite a absorber.Et ca n est pas que je suis partisane de la passivite, loin de la.Le fait d accepter et d absorber peut signifier aussi prendre les substances de tout ca, les transformer et de s en nourrir pour s edifier, grandir quoi.Perso quand je sais que je ne suis pas parfaite je sais que tout ce qui existe ne l est pas non plus.Et puisque c est ainsi, je m en accomode en essayant de me construire a la recherche du  »meilleur possible » et non du parfait.L imperfection je ne la souhaite pas je repete que je sais deja qu elle est de fait existante.comme je lai dit plus tot elle est en nous. et partout ailleurs.
    Quand a l idee de perfection partielle, elle n existe pas du tout la perfection elle est entiere elle est complete, elle est comme un bloc aux parfaites mesures, et a la parfaite matiere, qui ne se detruit pas.Et elle la fin ultime de nos exigences (ou fantasmes, je ne sais pas…)j ignore si j ai moi laisse passe cette conception dans mon dernier message, mais si c est le cas je suis desolee mais ca n etait pas dans mon esprit.

    Voili voilou ma chere maline
    En tout cas c est le genre de discut que j apprecie et j espere qu il y en aura d autres qui viendront repondre.
    Bon blog et a tres tres bientot
    See ya
    XXX
    Anjimu

  5. Marquise Zara !!

    Bonsoir Maline !

    « Beauty is in the eye of the beholder »

    Alors moi je pense que la beauté, (où ici, la perfection, ça marche autant), n’existe pas en tant que telle dans la chose/ou la personne contemplée, elle n’existe QUE dans l’esprit de celui/celle qui la contemple…..

    Ainsi, je peux dire que oui, la personne idéale existe bien…. elle est idéale a travers les yeux (amoureux^^) qui la contemplent.

    - Je me trouve jalouse ? Il me voit amoureuse & vigilante pour la sauvegarde de cet amour….
    - Je me trouve avec une gueule pas possible au reveil ? Il me voit rayonnante, pulpeuse & sexy…
    - Je me trouve intellectuellement éclectique ? Il me voit riche de mille facettes, toujours pleine de ressources….
    - Je me trouve inutile ? Il me voit comme le pilier de son existence…. (humm j’adore)
    - Je me trouve impatiente ? Il me vois curieuse, vivante & entrainante…

    Je me demande si ce n’est pas moi qui est trouver l’homme parfait pour me supporter ;-)
    Voila ma conception de la perfection !

    Bonne continuation !

  6. fleurdesel

    Bonjour Maline,

    La perfection?…. Mais qu’est-ce que c’est? Si elle existe? Pffff, si ce n’est que dans la nature… Quoi d’autres que ces magnifiques paysages à regarder, admirer pendant des heures?…
    Perfection humaine, j’en doute…. J’opte pour la nature…
    A bientôt.
    Fleur de Sel

  7. anjimu

    je suis venue seulement pour dire bonjour.je reviendrai pour encore paler de la perfection ( jai l impression que ca m inspire bcp ces derniers temps

    A ciao
    Anjimu

  8. maline

    Anijimu,
    Sujet en effet très inspirant ! Pour revenir sur cette idée de perfection absolue et/ou partielle, j’ai semble-t-il – et je m’en excuse – mal interprété ce « semi parfait » auqel tu a fais allusion. Quant à reconnaître et accepter nos imperfections, je suis tout a fait d’accord avec toi, cela est essentiel, nous permet de vivre pleinement, et pourquoi pas, de progresser. Un petit ou grand mot de Goethe à ce sujet qui part ailleurs rejoint de manière analogue la pensée des philosophes sur le propos du savoir : « Celui qui reconnaît consciemment ses limites est le plus proche de la perfection »…

    Marquise Zara,
    C’est un plaisir que de te retrouver ici ! Ce parallèle entre beauté et perfection me semble très juste. L’une comme l’autre sont certainement dans le regard que l’on porte sur les êtres et les choses de la vie…

    Fleur de Sel,
    La nature me semble effectivement jouer un rôle primordial en matière de perfection ! Cela rejoint pour moi « la perfection de l’instant » : l’éphémère beauté d’un tracé sur le sable, qu’une vague vient emporter, celle d’un nuage voyageur, d’une printanière floraison ou bien la magestée d’une montagne au soleil levant…
    D’ailleurs « si la perfection n’était pas chimérique, elle n’aurait pas tant de succès », Napoléon Bonaparte.

    Amicalement,
    Maline



Laisser un commentaire

Rat(s) de Bibliothèque |
amazighunique |
*libé-LuL* |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mes sens
| Mi corazon
| livre des souvenirs