Découverte, liberté et expression

La cicatrice bleue
30 janvier, 2008, 21:24
Classé dans : Vos malinesses à vous !

cicatrice05.jpg

Dans l’hiver bleu du ciel, pas l’ombre d’un visage
Ni même une chimère à troubler la raison :
Rêves et cauchemars dépeuplent l’horizon
Et le cœur se caresse au soleil sans mirage.

La douleur au tombeau, c’est l’espoir qui frissonne,
L’Essentiel que l’on touche à la pointe d’un cil,
Le jour qui se parfume à l’effluve subtil
D’un sentiment si pur que la nuit s’empoisonne.

Dans le bleu de l’hiver, pas l’ombre de ton ombre
Ni celle de ton chien mais il y a le ciel
Dévêtu des tourments des vents et de l’Ariel,
Où vit un Paradis sans fardeau ni décombre.

L’espoir et la raison renient la démesure,
Le faux et le semblant, les cris et compromis ;
Il faut donner de l’air aux ailes en repli
Et du baume sur l’âme où suinte une blessure.

© Moun

>> Retrouvez “La cicatrice bleue” sur http://intemporelle.unblog.fr/


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. Théo

    Bonjour Moun,

    un très beau texte dont je ne me souvenais pas … Peut-être ne l’avais-je pas lu ? Voilà qui est fait :)

    Théo qui t’attend sur son Archipel :)

  2. © Moun

    Hep vous là-bas ! :) Pas lu, pas lu… tu me connais par coeur pourtant non ? Ecrit à l’époque faste où il pleuvait des mots chaque jour !
    Je te remercie d’avoir posé tes mots ici aussi !
    A bientôt, chez moi, chez nous, ici, ailleurs :)



Laisser un commentaire

Rat(s) de Bibliothèque |
amazighunique |
*libé-LuL* |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mes sens
| Mi corazon
| livre des souvenirs