Découverte, liberté et expression

La couleur d’autrefois
23 février, 2008, 14:13
Classé dans : Vos malinesses à vous !

couleurdautrefois2.jpg

Elle est un tribu d’îles et d’ailes.
Elle est un bagage teinté de premières fois ; premier sujet de colle : « La liberté des uns s’arrête là où commence celles des autres ». Elle est un code secret dessiné en bouche vers l’oreille et ainsi reconnu de tous. Elle est une palette d’émotions : le mauve-aube, l’ambre-amitié, le noir à broyer que l’on esquisse aux doigts tachés sans pinceau pour affiner. Elle est une panoplie d’interdictions consciemment ignorée appelée fièrement rebellion mais que les adultes nuancent la dépeignant en expériences. Elle est l’émoi d’un mois à peine qui s’attarde des mois lorsqu’à l’encre à effacer un prénom au cœur de la paume était tatoué. Elle est un singulier d’heures primaires créant le pluriel des pleurs secondaires. Elle est un passé toujours présent, l’or d’un trésor indiluable puisque l’eau du temps déjà a coulé sans rien gommer. Indélébile couleur d’autrefois chantée en chœur, en canon et à contre-temps, sans la mesure de la clef apportée par les silences d’une gamme d’innocence.

Elle est une tribu d’ailes froissées à déployer vers les îles ivoires de la mémoire.

Minuimivie

>> Retrouvez “La couleur d’autrefois” sur http://minuimivie.over-blog.com


Un commentaire
Laisser un commentaire

  1. Tay

    Elle est là
    singulière
    plurielle
    qui jette au vent
    la poussière des jours



Laisser un commentaire

Rat(s) de Bibliothèque |
amazighunique |
*libé-LuL* |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mes sens
| Mi corazon
| livre des souvenirs