Découverte, liberté et expression

Grain de souvenir
15 mars, 2008, 13:19
Classé dans : - - Parcelle de prose,Kaléidoscope

graindesouvenir.jpg

Si le sable se souvient de mes pas, je ne sais pas. Moi je me souviens de ses grains dérobés, de ses robes dorées, de ses dunes fluides et de ses bras doux. Je me souviens du ciel sans nuages de ce jour où je l’ai rencontré pour la première fois, et où timidement je lui ai dit : « Monsieur, vous me semblez bien beau ; plus beau même que les étoiles parsemées dans le firmament, et qui cherchent piètrement à imiter vos grains. »
D’un seul mouvement, d’un seul tenant, le sable parementé de ses pléiades d’argile ambré, comme les cellules d’une peau veloutée, s’est alors mis à chanter cette étrange complainte triste, peut-être pour me désavouer : « Un gravier n’a de beauté que celle de ses milliers d’étoiles tombées et qui meurent tout doucement sous tes pieds… » Baissant lentement les yeux, j’ai vu le sable onduler et s’élever dans l’étreinte du vent, et sa poussière scintiller. De sa danse, j’ai saisit un grain, essence d’affranchie beauté, et au creux de ma main, petite étoile décédée, il s’est mis à briller.
Si le sable d’aujourd’hui se souvient encore de mes pas, je ne sais pas. Moi j’ai toujours ce fragment, trésor du passé, nostalgie du présent, ce grain de sable capturé dans la boite de ma mémoire. Parfois, il y brille encore ; un jour, promis, je lui rendrai sa liberté…


2 commentaires
Laisser un commentaire

  1. Isis

    Que de magie recèle ce sable ! Merci pour ces petits grains de pure beauté !

  2. Minuimivie

    un beau souvenir d’une plage étoilée. Tendresse, Minuimivie



Laisser un commentaire

Rat(s) de Bibliothèque |
amazighunique |
*libé-LuL* |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mes sens
| Mi corazon
| livre des souvenirs