Découverte, liberté et expression

Bleu fané
17 mars, 2008, 17:54
Classé dans : Vos malinesses à vous !

bleufane01.jpg

Il n’en a parlé à personne.
Il a scellé ses lèvres,
Barricadé son cœur,
Verrouillé son âme.

Prisonnier de ses larmes,
Il a rendu les armes.

Sur la toile de sa vie
Les couleurs ont terni,
Le bleu s’est fané
La joie est passée.

La douleur a masqué
Les traits de son visage.

Mais le temps, en ami,
Tourne parfois la page.
S’entr’ouvrent alors les lèvres,
S’abaissent les barricades.

Et vers le ciel tout à coup rafraîchi,
S’envolent à jamais les mots interdits.

Fabeli

>> Retrouvez “Bleu fané” (Le chagrin) sur http://fabeli.canalblog.com/

 



Bulles blondes
28 février, 2008, 17:52
Classé dans : Vos malinesses à vous !

bullesblondes07.jpg

Le bar enfumé
Verre mousse et bulles blondes
Sur un air de rock

Dans sa bière amère
Un philosophe embrumé
Cherche la lumière

Le clochard au bar
Penché sur son petit noir
A l’air d’en broyer…

Mimik

>> Retrouvez “Bulles Blondes” (Haiku au bar) sur http://mimiclectik.canalblog.com/



La couleur d’autrefois
23 février, 2008, 14:13
Classé dans : Vos malinesses à vous !

couleurdautrefois2.jpg

Elle est un tribu d’îles et d’ailes.
Elle est un bagage teinté de premières fois ; premier sujet de colle : « La liberté des uns s’arrête là où commence celles des autres ». Elle est un code secret dessiné en bouche vers l’oreille et ainsi reconnu de tous. Elle est une palette d’émotions : le mauve-aube, l’ambre-amitié, le noir à broyer que l’on esquisse aux doigts tachés sans pinceau pour affiner. Elle est une panoplie d’interdictions consciemment ignorée appelée fièrement rebellion mais que les adultes nuancent la dépeignant en expériences. Elle est l’émoi d’un mois à peine qui s’attarde des mois lorsqu’à l’encre à effacer un prénom au cœur de la paume était tatoué. Elle est un singulier d’heures primaires créant le pluriel des pleurs secondaires. Elle est un passé toujours présent, l’or d’un trésor indiluable puisque l’eau du temps déjà a coulé sans rien gommer. Indélébile couleur d’autrefois chantée en chœur, en canon et à contre-temps, sans la mesure de la clef apportée par les silences d’une gamme d’innocence.

Elle est une tribu d’ailes froissées à déployer vers les îles ivoires de la mémoire.

Minuimivie

>> Retrouvez “La couleur d’autrefois” sur http://minuimivie.over-blog.com



Mourir blanc
10 février, 2008, 17:41
Classé dans : Vos malinesses à vous !

mourirblanc.jpg

Neige sur le pont de Taiko aujourd’hui.

Vol de larmes surpris ce matin par le gel,
Les flocons délavent le visage du ciel,
Sertissant les passants aux pas ensevelis
D’étincelants silences, au plaisir de leur danse.

Leur mémoire glacée fige le doux soupir
De l’eau de la rivière en son bleu souvenir,
Qui reflète les cieux, sous le pont de Taiko,
Là où choît l’horizon dans un cri sans écho.

Au seuil du mourir blanc d’un jour qui se termine,
Les mains d’ébène hésitent sur cette peau d’hermine
Que presse au dos du pont, dans son train incessant,
Le flux silencieux d’élégiaques passants.

Belles-aux-yeux-de-miel, fermez vos kimonos,
Car il neige ce soir sur le pont de Taiko.

Théo

>> Retrouvez “Mourir blanc” sur http://archipel-de-theo.over-blog.com/



La cicatrice bleue
30 janvier, 2008, 21:24
Classé dans : Vos malinesses à vous !

cicatrice05.jpg

Dans l’hiver bleu du ciel, pas l’ombre d’un visage
Ni même une chimère à troubler la raison :
Rêves et cauchemars dépeuplent l’horizon
Et le cœur se caresse au soleil sans mirage.

La douleur au tombeau, c’est l’espoir qui frissonne,
L’Essentiel que l’on touche à la pointe d’un cil,
Le jour qui se parfume à l’effluve subtil
D’un sentiment si pur que la nuit s’empoisonne.

Dans le bleu de l’hiver, pas l’ombre de ton ombre
Ni celle de ton chien mais il y a le ciel
Dévêtu des tourments des vents et de l’Ariel,
Où vit un Paradis sans fardeau ni décombre.

L’espoir et la raison renient la démesure,
Le faux et le semblant, les cris et compromis ;
Il faut donner de l’air aux ailes en repli
Et du baume sur l’âme où suinte une blessure.

© Moun

>> Retrouvez “La cicatrice bleue” sur http://intemporelle.unblog.fr/



Couleurs de ciel
29 janvier, 2008, 19:15
Classé dans : Vos malinesses à vous !

couleursciel.jpg

Le ciel a ses nuits
Nuits vert-lune

Dans la beauté austère
De l’ombre et de la brume

Le ciel a ses frissons
Frissons magie-fusion
Sur l’épiderme du rêve
Qu’un souffle fait frémir

Le ciel a ses chansons
Chansons torrent de rire
Et la tête qui tourne
De vivre enfin

Tay

>> Retrouvez “Couleurs de ciel” (Le Ciel) sur http://interligne.over-blog.com/



Aube d’ambre
17 janvier, 2008, 23:02
Classé dans : Vos malinesses à vous !

aube03.jpg

Lever du jour,
Aube dorée d’ambre.
La bulle d’eau miroite sur la feuille qui s’éveille ;
Rosée déposée comme un appel à la vie.
La Chlorophylle jubile,
Et la sève palpite dans les méandres du règne végétal.
L’abeille butine aux corolles du soleil, extasiée.
Le colibri s’habille de rosée cristalline ;
Et l’eau lui murmure toute la beauté du monde.

Manuel Desrochers

>> Retrouvez “Aube d’ambre” sur http://manuel.aquaovo.com/


12

Rat(s) de Bibliothèque |
amazighunique |
*libé-LuL* |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mes sens
| Mi corazon
| livre des souvenirs